Newsletter

Etudier en Espagne

Présentation du pays

Étudier en Espagne est un moyen d’apprendre dans les meilleures conditions l’espagnol, et s’ouvrir de grandes opportunités professionnelles par la suite. Appartenant à l’Union Européenne et donc au programme Erasmus, elle propose un bon niveau d’enseignement ainsi que de nombreux accords et programmes avec la France.

En Espagne, l’année scolaire commence en octobre et finie au début du mois de juin. Les vacances scolaires sont sur les périodes de Noël (2semaines), de Pâques (1semaine) et les vacances d’été commencent à la fin juin pour une durée de 3 mois. Les examens se passent au retour de ces périodes, c'est-à-dire à la mi-janvier et à la fin juin. Les rattrapages se déroulent en septembre.

Les cours commencent généralement plus tard qu’en France (9h ou 10h) et se termine vers 14h pour reprendre vers 17h jusqu’à 22h dans le pire des cas. C’est un changement de rythme important pour les étudiants français, qui risque de modifier vos habitudes.

Au niveau du système universitaire, les diplômes sont reconnus en France grâce à la réforme LMD. La classification peut se repartir comme suit :

Niveau Bac : el Bachillerato / Le Baccalauréat : Il permet d’accéder à l’enseignement supérieur.
La Diplomatura / Licence (Bac +3) : il s’obtient en 3 ans
La Licenciatura (ne pas confondre avec la licence française) / Master (Bac + 5) : Il s’obtient en 4 à 5 ans.
Doctorado / Bac +8 : Il s’obtient en 2 à 3 ans.Comme pour tout les doctorats, il faut soutenir une thèse pour obtenir son diplôme.

Relativement simple, le système espagnol n’a pas d’équivalent avec nos BTS/DUT. On peut le décrire malgré tout en tant que Diplôma Universitario et donne accès à la troisième année de Diplomatura si le dossier est suffisamment bon.

Suite à la réforme LMD, les différentes matières adaptent le même système qu’en France, c'est-à-dire l’obtention de crédit pour chaque unité d’enseignements validée.

Au niveau de la formation universitaire, elle se divise en plusieurs matières principales, obligatoires, spécifiques ou optionnelles.

Le tronc commun (asignaturas troncales) de matières représente 30% des enseignements durant le premier cycle et 25% durant le second cycle qui est plus spécialisé.
Les matières obligatoires (asignaturas obligatorias) dépendent des enseignements de chaque université, certains étant enseignées qu’à certains endroits.
Les matières facultatives qui permettent de se spécialiser dans une branche particulière et sont déterminées par les choix de l’étudiant.

Le système de notation dans les universités en Espagne :

Les étudiants ne sont pas évalués sur 20 mais sur 10 (ce qui peut faire des surprises si jamais on n’a pas été mis au courant…). Le système de notation peut se présenter de la manière suivante :

10 : (mention très bien / matricula de honor) : meilleure note du classement. Elle récompense l’étudiant en lui permettant d’étudier gratuitement une matière au semestre suivant.
9 : (Mention bien / sobresaliente)
8 et 7 : mention assez bien (notable)
6 et 5 : sans mention
De 4 à 0 : Obtention du note éliminatoire qui oblige l’étudiant à se représenter à nouveau.

Les frais d'inscription à l'université en Espagne s'appliquent uniquement pour les étudiants partant étudier en dehors d'un accord ou d'un programme d'échange d'étudiants. Dans le cas où vous partez avec ce type d'accord, seuls les frais d'inscriptions à votre université ou école s'appliquent.

 

Les frais de scolarité en Espagne pour un étudiant partant en solo :


 

Les frais de scolarité dans les universités publiques sont définis chaque année par les communautés autonomes en fonction d’une fourchette déterminée au niveau national, et varient selon la formation choisie et le niveau d'études.

Ainsi, sur la période universitaire 2010-2011, le coût moyen d’une première année de Grado (équivalent de la Licence) était de 878 euros et celui d’une année de Master de 1500 euros. Les frais de scolarité dans les universités privées sont fixés librement, sans aucune limite. Une année de Master se situe environ à 8000 euros mais attention certaines formations peuvent atteindre jusqu'à 20 000 euros par an.

 

Il est donc conseillé de privilégier les universités publiques lors de votre inscription, afin d'éviter d'alourdir votre budget pour vos études en Espagne.

 

L'obtention d'un visa étudiant en Espagne

Les informations suivantes devraient clarifier la procédure pour obtenir un visa étudiant en Espagne et également les autres documents important à avoir quand vous partirez étudier ou travailler en Espagne. Pour plus de détail sur la procédure, contactez directement le consulat ou l’ambassade espagnol de la circonscription dans laquelle vous irez.


Quand est ce qu'un visa est-il requis en Espagne ?

Si vous êtes un résident de l’union européenne vous n’avez pas besoin d’un visa, et si vous ne l’êtes pas :

  • Dans le cadre d’un stage non-rémunéré : Certains pays n’ont pas besoin de visa pour entrer en Espagne. Mais si vous venez en tant qu’étudiant et ceux pour une plus longue période qu’une simple visite touristique, nous vous recommandons d’obtenir un visa étudiant.

Les documents requis pour demander un visa en Espagne

L’original et une copie des documents suivants :

  1. Formulaire de demande de visa espagnol, complété et signé.
  2. Deux photos récentes, photos au format passeport (fond blanc) collées sur les formulaires de demande.
  3. Un passeport valable pour un minimum de six mois et au moins deux pages vides.
  4. Convention de stage, incluant : le nom du programme, la durée (date de début et de fin du programme), l'adresse de l'école ou du lieu d’accueil, le nom et le numéro de téléphone de la personne à contacter à l'école en Espagne et heures d'étude par semaine (20 au moins).
  5. Informations sur le programme d'études.
  6. Preuve de la couverture d'assurance-maladie pendant votre séjour en Espagne, pour les frais médicaux d'urgence et le rapatriement pour cause de maladie ou d'accident. La couverture minimum est de 50,000 $ sans franchise (confirmation de la couverture).
  7. Frais de visa, payable avec un mandat à l'ordre de "CONSULAT GÉNÉRAL DE L'ESPAGNE".

Document occasionnellement requis :

1) Preuve de moyens de soutien sous la forme de :

  • Si vous participez à un programme international, présenter un document attestant de cela.
  • Les relevés bancaires montrant des moyens de subsistance suffisants pour couvrir toutes les dépenses en Espagne.
  • Lettre notariée des parents assumant la pleine responsabilité financière pour l'étudiant pendant tout le séjour en Espagne. Joindre une copie e la carte d'identité de ceux-ci, leur relevé bancaire.
  • Preuve de réception d’une aide financière ou une bourse couvrant les frais de scolarité, chambre, pension et dépenses personnelles pendant le séjour en Espagne.

2) Preuve de logement sous la forme de :

  • Invitation notariée délivrée en Espagne d'un ressortissant espagnol ou d’un résident permanent légal espagnol en Espagne.
  • Lettre du programme d’étude attestant l'adresse où l'étudiant va séjourner.

3) Un certificat médicale peut également être requis attestant que le demandeur est libre de toutes les maladies qui pourraient avoir des répercussions graves pour la santé publique et qui pourrait facilement propager au niveau international.

4) Certificat original de bonne conduite (clairance de la police) délivré par le ministère américain de la Justice - Fédéral Bureau of Investigation (FBI). Requis uniquement pour les candidats de 18 ans et plus.

5) Preuve de soutien financier suffisant : relevés bancaires, les investissements et toute autre source de revenu.

 

Rappelez-vous de vérifier la plus proche ambassade / consulat pour savoir quels documents vous seront nécessaire !

 

Le budget prévisionnel pour une année d'études en Espagne :


 

Budget pour étudier en EspagneOn part sur une année scolaire qui compte en moyenne 36 semaines avec les vacances. Les périodes de vacances sont de deux semaines en décembre et deux semaines en avril, on imagine que vous allez rentrer en France durant ces périodes.

 

N'oubliez pas que lors de votre arrivée en Espagne, il vous sera demandé en théorie de prouver que vous êtes capable de supporter l'ensemble des coûts sur place durant toute la durée de vos études, sans avoir besoin de travailler. Cependant, cette démarche est rarement faîte de la part de l’université, pas trop d’inquiétudes à avoir donc…

 

Le budget pour une année d'études en Espagne :


 Nos infos pour partir étudier en Espagne !

 

DépensesBudget
Test d’espagnol : DELE140 euros
Trajet aller-retour120 euros x 3 = 360 euros
Logement (location chambre appart. Campus)400 euros x 9 = 3600 euros
Sport50 euros
Frais de scolarité800 euros dans le publique
Assurance (sécu + mutuelle)200 euros
Nourriture60 euros x 38 semaines = 2280 euros
Divers (loisirs sorties, tourisme, shopping, téléphone, fêtes)50 euros x 38 semaines = 1900 euros
Total9350 euros

 

N’oubliez pas que de nombreux imprévus peuvent arriver, et que tout le monde n’a pas le même rythme de vie.  Au final, le budget peut varier d’environ 1000-1500 euros selon l’étudiant, mais aussi sa capacité à dépenser et à celle à faire des erreurs (qui peuvent coûter cher…).

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Pays similaires