Les Nations Unies recrutent un consultant GPML

Les Nations Unies embauchent un consultant GPML.

Devoirs et responsabilités

Les pierres précieuses et les métaux précieux sont très vulnérables au commerce illicite et sous-tendent souvent des schémas plus vastes de blanchiment d'argent, de corruption, de trafic d'armes et de conflits, sapant l'économie licite. Leur faible poids, leur valeur élevée, leur durabilité élevée, leur prix stable et leur capacité à être facilement déplacés ou passés en contrebande les rendent particulièrement attrayants pour les trafiquants, les blanchisseurs et les financiers criminels, à la fois comme produits de trafic illicite ou comme méthodes de paiement pour financer le terrorisme et les conflits ou pour être échangés. pour des armes ou d'autres produits illégaux, y compris des drogues illicites.

Le Programme mondial de l'ONUDC contre le blanchiment d'argent, les produits du crime et le financement du terrorisme (GPML) est un fournisseur mondial expérimenté de formation et d'assistance technique en matière de lutte contre le blanchiment d'argent (AML) et, depuis septembre 2001, de lutte contre le financement des formation et assistance technique contre le terrorisme (CFT). Fort de cette expérience et de cette expertise, GPML contribue à développer la capacité des pays membres bénéficiaires à lutter contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme lié aux métaux précieux.

Grâce à l'assistance technique et au renforcement des capacités, l'ONUDC vise à renforcer les efforts des pays bénéficiaires du projet pour détecter, enquêter, perturber et poursuivre les flux financiers illicites nationaux et transfrontaliers liés à l'exploitation minière illégale, au trafic et au commerce de métaux et pierres précieux.
Les efforts de l'ONUDC à cet égard soutiennent les efforts des pays bénéficiaires pour s'acquitter de leurs obligations en vertu des conventions des Nations Unies, des recommandations du Groupe d'action financière (GAFI) et de diverses résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies (RCSNU).
Qualifications/compétences particulières

Un diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou équivalent) dans les domaines de la gemmologie, des sciences de la Terre, des sciences de l'environnement, des géosciences, du génie minier, de la géologie de l'ingénieur, de la géologie minière, de la technologie géologique ou dans des domaines connexes est requis. Un diplôme universitaire de premier cycle dans des domaines similaires combiné à deux années supplémentaires d'expérience qualifiante peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.
Au moins sept (7) années d'expérience professionnelle dans la chaîne d'approvisionnement mondiale des pierres précieuses sont requises ;
Une expérience professionnelle sur les flux financiers illicites liés à la chaîne d'approvisionnement mondiale des pierres précieuses est souhaitable ;
Une expérience dans l'élaboration de matériel de formation pour les forces de l'ordre est souhaitable ;
Une expérience dans la prestation de formation aux forces de l'ordre est souhaitable ;
Une expérience professionnelle pratique de travail dans un pays minier de pierres précieuses et/ou un centre commercial est souhaitable ;
Une expérience professionnelle pratique dans la fourniture d'assistance technique est souhaitable.
Langues

L'anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour ce poste, la maîtrise de l'anglais est requise. La connaissance d'une autre langue de travail officielle de l'ONU est un avantage.

Date de clôture : 06 octobre 2022

Postuler.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email